Comment prendre sa tension ?

Comparatifs des meilleurs tensiomètres

Comment prendre sa tension ?

27 décembre 2019 Non classé 0
comment prendre sa tension

Nous recevons de plus en plus questions pratiques sur la prise de mesures cardiaques à la maison : comment prendre sa tension ? Comment mesurer la tension ? Ou encore comment calculer sa tension ? Généralement recommandée aux personnes atteintes d’hypertension, il est possible de prendre sa tension chez le médecin ou à la maison. En utilisant un tensiomètre, on cherche à définir la pression pression systolique et la pression diastolique : se sont les principales constantes cardiaques permettant de suivre les personnes ayant des antécédents cardiaques.

Les médecins recommandent de plus en plus la mesure de la tension artérielle à la maison dans le cadre d’un suivi d’efficacité du traitement, comme la prescription d’un antihypertenseur. Si vous avez vu notre guide : comment choisir un tensiomètre, vous savez déjà que la prise de tension dans ce faire régulièrement et en respectant quelques règles. Pour obtenir les meilleures mesures possible, Pro-tensiomètre.fr vous propose son article : comment prendre sa tension ? Vous y trouverez la marche à suivre pour mesurer votre tension à domicile comme les 14 millions de français souffrant d’hypertension. Fini les rendez-vous toutes les semaines chez le médecin !

Qu’est ce que la pression artérielle ?

qu'est ce que la pression arterielle

Les artères sont les axes principaux de la circulation de votre sang. Quand votre cœur bat, le sang afflue vers tous vos muscles, permettant ainsi l’oxygénation de votre corps. Problématique : en vieillissant, par hérédité ou à cause du mauvaise hygiène de vie, il arrive que les artères, deviennent rigides ou se bouche. Le sans ne circule plus normalement et la tension augmente. C’est ce que l’on appel l’hypertension.

La pression systolique

Lorsque l’on mesure la tension d’une personne. On s’intéresse d’abord à sa pression artérielle systolique. Elle correspond à la pression artérielle mesurée lors de la phase de la systole, quand votre coeur se contracte. C’est c’est le chiffre le plus élevé lors de la prise de la tension par le médecin. Cette dernière correspond au moment ou la pression du brassard est supérieur à la pression de l’écoulement sanguin.

La pression diastolique

Vient ensuite la pression artérielle diastolique, correspondant à la tension artérielle mesurée lors de la phase de relâchement du cœur, ou diastole. La pression diastolique correspond au chiffre le plus bas lorsque l’on mesure la tension artérielle. Lorsque le brassard de votre tensiomètre est dégonflé, la pression du brassard devient inférieure à celle provoquée par l’écoulement sanguin. C’est alors que l’on mesure la pression diastolique.

Comment fonctionne la prise de tension avec un tensiomètre

comment fonctionne la prise de tension avec un tensiometre

Vous devez prendre votre tension en autonomie sur demande de votre médecin, soit. Suivez ces quelques recommandations pour fournir les meilleurs résultats à votre médecin.

Inutile de prendre sa tension tous les jours !

On nous demande souvent : combien de fois par semaine doit on prendre sa tension ? Comprenez qu’une prise de tension peut obtenir des résultats différents d’une minute à l’autre. Pour obtenir les résultats les plus réels possibles, vous devrez utiliser votre tensiomètre 3 fois le matin et 3 fois le soir pendant 3 jours. Vous obtiendrez ainsi une moyenne représentative de votre pression diastolique et systolique. On notera qu’il n’est pas nécessaire de prendre sa tension tous les jours ! L’effet serait même négatif : il n’est pas bon de bloquer son afflux sanguin à trop fortes répétitions.

La prise de tension se prépare

Les préconisations de votre médecin se feront sur la base de vos résultats, vous devez donc obtenir les résultats les plus fiables possibles. Pour y arriver, vous devrez suivre ses quelques conditions :

  • Toujours positionner votre brassard sur une peau nue.
  • retirer votre bracelet ou votre montre avant une prise de tension.
  • Prendre votre tension sur le bras opposé : bras gauche pour les droitiers et bras droit pour les gauchers.
  • Ne pas fumer, ne pas prendre un bain
  • Ne pas faire de sport avant une prise de tension
  • Ne pas boire du café ou de l’alcool

Évitez toutes les activités qui pourrait avoir un effet direct ou indirect sur votre circulation sanguine. C’est un fait, même avoir la vessie pleine peut altérer votre prise de tension. Et ce même avec le meilleur tensiomètre du monde.

Pourquoi faire de l’auto-mesure avec un tensiomètre ?

pourquoi faire de l'auto mesure avec un tensiometre

Lors de la prise d’un traitement ou du suivi d’un patient, il arrive qu’un médecin ou un cardiologue mettent en place une auto–mesure tensionnelle : plutôt qu’aller régulièrement chez votre médecin, vous pourrez effectuer vos mesures directement de chez vous.

Plus de rendez vous avec le cardiologue !

La prise de tension se fait très simplement à l’aide d’un tensiomètre. Votre médecin bénéficiera ainsi de résultat correspondant à plusieurs moments de la journée et gagnera un temps conséquent dans son diagnostique d’hypertension. L’auto-mesure reste cependant déconseillé aux les personnes anxieuses ou au rythme cardiaque irrégulier. Afin d’obtenir les résultats les plus fiable, nous vous recommandons l’utilisation d’un tensiomètre électronique de bras. Bien que plus encombrant, le positionnement du brassard est plus simple qu’avec un tensiomètre au poignet. On notera que certains modèles sont même équipés d’une connectivité bluetooth, permettant de suivre vos résultats et éditer des graphiques directement sur votre smartphone.

Quel tensiomètre choisir pour votre d’automesure ?

Il existe un grand nombre de tensiomètre sur le marché : modèle électrique ou manuel, pour une ou plusieurs personnes, au bras ou au poignet… L’important étant que le tensiomètre soit le plus possible adapté à votre activité. Utiliser un tensiomètre de bras sera contraignant si vous voyagez beaucoup. De même, si vous être une personne connectée, un tensiomètre connecté sera un vrai plus dans le suivi de votre tension. Portez une attention particulière à la mémoire de votre tensiomètre : plus l’historique de vos relevés est important, plus le diagnostique de votre médecin sera efficace. Pour plus d’information, n’hésitez pas à consulter notre guide d’achat : comment choisir son tensiomètre.

Comment prendre sa tension avec un tensiomètre ?

comment prendre sa tension avec un tensiometre

Avant de prendre votre tension avec un tensiomètre, assurez vous d’être dans de bonnes conditions. Asseyez vous et ne parlez pas pendant la mesure de tension. La tension doit être prise de préférence la semaine précédant votre rendez vous avec le médecin. On évitera tous les excitants comme la nicotine ou le café, vous obtiendrez ainsi des résultats fiables et précis. Après avoir positionnez votre tensiomètre sur un bras nu ou sur un poignet nu. Positionnez le brassard ou bracelet du tensiomètre au niveau de votre cœur.

Auto-mesure avec un tensiomètre au poignet

Si vous utilisez un tensiomètre au poignet, commencez par vous asseoir puis poser votre coude sur une table. Enfiler le brassard de votre tensiomètre et positionnez la face gonflable du bracelet au niveau de vos veines. Positionnez votre main au niveau du cœur et attendez 5 minutes avant d’activer votre tensiomètre. Un tensiomètre trop haut indiquera des valeurs plus basses que la moyenne et un tensiomètre trop bas donnera des valeurs plus haute. Attendez le signal sonore avant de retirer le tensiomètre et notez directement vos résultats sur votre carnet si vos résultats ne s’enregistre pas automatiquement. Très facile à mettre en place, cette appareil très compact sera facilement utilisable lors de vos voyages ou déplacement.

Auto-mesure avec un tensiomètre au bras

Pour les utilisateurs de tensiomètres au bras, nous vous recommandons également de vous asseoir et de poser votre bras sur une table. Après avoir relevé votre manche, placer vos appareil au dessus du plis de votre coude. La partie gonflable devra être positionnée au niveau de vos veines. Après avoir patienté 5 minutes, ajustez le brassard à la taille de votre bras et appuyez sur le bouton de votre tensiomètre. Un brassard trop serré ou pas assez serré viendra fausser vos résultats et donc le diagnostique de votre médecin : trop petit, il surestimera la pression artérielle, trop large, il sous-estimera votre pression.

Quels sont les résultats normaux d’une tension artérielle ?

La première chose à laquelle on pense après une première prise de tension c’est : est-ce que mes résultats de tension sont-ils normaux ? Voici quelques chiffrez clés : pour un adulte prend sa tension chez un médecin, normal est sous 140/90 mm Hg, en auto-mesure il sera de 135/85 mm Hg. On notera qu’en fonction du moment ou vous prenez votre tension, de votre qualité de vie et de votre corpulence, ses résultats peuvent évoluer. Le stresse et l’activité physique peuvent également influer sur vos prises de tension. C’est pour cela qu’il est nécessaire de demander à votre médecin un référentiel de tension vous correspondant. Dans de rare cas, il se peut que votre tension soi plus élevé d’un bras à l’autre. Si l’écart est très important, nous vous recommandons de consulter votre cardiologue.

Pour conclure, nous vous recommandons de ne pas prendre top souvent votre tension afin de ne pas dégrader votre pression sanguine. A noter que l’utilisation d’un tensiomètre est contre-indiqué pour les femmes enceintes et les patients qui présentent des troubles du rythme cardiaque. Si l’article : Comment prendre sa tension ne suffit pas, toute l’équipe de pro-tensiometre.fr et moi même nous tenons à votre disposition dans l’espace commentaire ou en message privé via la page contacte du blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *